Photo aus dem Melodions-Programm

Les échos de la presse 2

Heilbronner Stimme:

«Qu’ils soient en arrière plan, ou qu’ils biaisent dans l’autosuffisance, les duellistes s’affrontent, l’un personnifié en un génie musical brillantiné, amoureux des queues-de-pie (Klaus Renzel), l’autre plutôt rustique, vigoureux vêtu de tweed, interprété par l’irlandais Gerry Sheridan. Maître et serviteur. Le précieux laqué contre le sens pratique et l’instinct de survie du joker, à mourir de rire.

L’impressionnante majesté de Klaus Renzel va de paire avec l’ironie défigurante et la dérision de la mise en scène criarde par Gerry Sheridan.
Mais que seraient donc les pirouettes de singe de l’un sans l’intervention vigoureuse et même physique de l’autre ? La voie intentionnellement faible, un peu grêle de Renzel, sans le bon vieux blues de Sheridan ? Sans aucun doute, ces deux comédiens se complètent non seulement à la perfection, mais s’élèvent réciproquement tout au long de leur spectacle comique. Le fait qu’ils aient su allier un timing parfait et la légèreté d’une chorégraphie bien fignolée, tout en préservant la subtilité et la finesse d’esprit de la blague, est le véritable miracle en soi…»